Scénario du Messie: Episode 2, Partie 3

DR. ZAHI HAWASS: L’Égypte ne ressemble à aucun autre pays. Hérode Ier avait entendu parler de l’annonce par les rois mages de la naissance d’un enfant qui deviendrait le roi des Juifs. Hérode Ier avait bien sûr peur pour son royaume. Si quelqu’un d’autre devait devenir le chef des Juifs, cela menacerait son royaume. Il ordonna qu’on cherche partout dans Bethléem pour trouver ce garçon nouveau-né. C’est exactement ce qui s’est passé. Joseph le charpentier et Marie devaient donc quitter Bethléem. Je crois que le seul endroit sûr était l’Égypte. Là, ils pouvaient échapper au roi.

Ils restèrent trois ans et demi en Égypte. Oui. Et parce qu’ils avaient peur d’Hérode et de ses gens, ils ne restaient jamais au même endroit trop longtemps. C’est pour cela qu’ils allaient d’un endroit à l’autre. Ce sont depuis des lieux sacrés pour les chrétiens, et c’est pour cela que de nombreuses églises ont été érigées aux endroits où la Sainte Famille s’est arrêtée. Si vous allez dans ces endroits, vous verrez des musulmans et des chrétiens reproduire les miracles que Jésus a réalisés pendant Sa visite en Égypte. Ce sont des preuves importantes de la présence de la Sainte Famille en Égypte.

S. KENT BROWN: James E. Talmage émet l’hypothèse selon laquelle la présence de Joseph et Marie à Bethléem avec cet enfant pouvait soulever des questions. Nous savons qu’Hérode était à l’affût. Certaines personnes trouvaient cet enfant suspect. Et puis, les gens parlaient. Il y avait eu l’expérience de Zacharie au temple, où les gens avaient remarqué qu’il s’attardait plus que d’habitude. Quand il est sorti, il ne pouvait ni entendre ni parler. Des échos parvenaient de Bethléem, où des bergers avaient vu des anges se manifester. Puis, le jour de l’offrande, du sacrifice pour Sa naissance, Siméon et Anne eurent une expérience intéressante en croisant Marie et Joseph au temple alors qu’ils amenaient l’enfant. Ils se sont parlé. Dans toute la société, on parlait donc de cet enfant et on savait que quelque chose se passait. Cela a permis aux forces de ce monde de faire front contre Jésus. Mais il y avait aussi d’autres forces qui se liguaient contre Lui dans le monde invisible. Ces deux mondes s’entrechoquaient et déstabilisaient Joseph et Marie. Ils ne savaient pas tout ce qui se passait, mais il est clair plus loin dans les Évangiles que tout cela était en train de se passer.

Nous sommes ici au monastère des Syriens dans le désert occidental d’Égypte, qui est en partie érigé en mémoire de la visite de Marie, Joseph et Jésus. On dit qu’ils sont venus dans cette région quand ils ont fui le roi Hérode.

Les jeunes années de la vie de Jésus entre le moment où Ses parents l’amènent en Égypte et le moment où Il commence son ministère à l’âge de 30 ans sont entourées de silence, ce qui entretient la spéculation et la confusion. Comme toute enquête portant sur la vie de Jésus, on peut trouver la réponse dans les Évangiles ainsi que dans les écrits des chrétiens contemporains et des auteurs juifs comme Philon d’Alexandrie ou Josèphe.

« Ayant survécu à l’assassinat de son fils pendant 5 jours, Hérode mourut après 34 ans de règne sur un royaume qu’il avait obtenu en faisant assassiner Antigonos. » Flavius Josèphe.

« Voici qu’un ange du Seigneur apparut en rêve à Joseph en Égypte, et lui dit : ‹ Lève-toi, prends le petit enfant et sa mère et va dans le pays d’Israël, car ceux qui en voulaient à la vie du petit enfant sont morts.   › » Il partit et s’installa dans une ville du nom de Nazareth. (Matthieu2:20, 23).

messiah jesus christ mormon filmS. KENT BROWN: La ville de Nazareth, Un endroit qui est pour toujours associé au nom de Jésus, l’endroit où Il est passé de l’enfance à l’âge adulte. À l’époque de Jésus, Nazareth était un village tellement insignifiant qu’il n’est même pas mentionné dans la plupart des archives de l’époque. Certains chercheurs estiment que moins de 500 personnes y habitaient. Luc nous dit qu’ici, à Nazareth, une jeune femme du nom de Marie reçut la visite de l’ange Gabriel, qui lui dit : « Tu deviendras enceinte, tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus. » Mathieu relate qu’après la fuite de la famille en Égypte avec l’enfant, Marie et Joseph retournèrent en Palestine pour s’installer dans le village de sa jeunesse. Ici, inconnu dans les rues de Nazareth, marchait le Dieu d’Abraham.

PAUL Y. HOSKISSON: Beaucoup de gens se sont demandés pourquoi on ne parle pas beaucoup de l’enfance de Jésus-Christ dans les Écritures. On n’a que ce verset. Certains ont essayé de combler les vides. La littérature apocryphe parle de l’enfance de Jésus et de ce qu’Il faisait quand Il était jeune. Pour une raison quelconque, le Seigneur a décidé qu’Il ne voulait pas nous informer sur ce point.

MICHAEL D. RHODES: Les hommes ont une tendance naturelle à vouloir combler ce vide. Dans l’Antiquité, il y avait de nombreux évangiles sur l’enfance de Jésus-Christ, qui relataient des histoires remarquables où on Le voyait fabriquer le bois dans l’atelier de Son père, faire des animaux ce qu’Il voulait, réaliser toutes sortes de miracles. Tout cela est bien sûr fiction. Les Évangélistes ne se sont pas inquiétés à ce sujet car cela n’était pas important.

JOHN S. TANNER: Nous savons que ses parents l’auraient éduqué à observer les festins ;on le voit à des festins qui l’ont envoyé au temple, probablement dans la synagogue, et aussi a la maison. Et tous ces éléments : les festins, le temple, la synagogue, sa maison… correspondaient à la façon dont un petit garçon juif était élevé.

Il a dû étudier les Écritures. Cela se faisait sûrement à la maison et également à la synagogue, ainsi qu’au temple. Cela devait être une part prééminente de Sa vie. Il a dû prier tous les jours, ce qui nous ramène aux Écritures. C’était sans doute une maison pieuse, orthodoxe, qui respectait la tradition.

CECILIA M. PEEK: Les éducations laïques et religieuses se confondaient sans doute, et la synagogue devait sûrement être le centre de la vie éducative juive. Ce qui est ironique dans la vie du Christ, c’est qu’en étudiant les Écritures, Il s’étudiait Lui-même. Il lisait des prophéties sur Lui et sur Sa propre vie.

ANDREW C. SKINNER: La seule preuve écrite que nous possédions de la jeunesse de Jésus se situe sur le site de l’ancien temple. Quand Jésus avait 12 ans, Ses parents l’ont amené à Jérusalem pour le festin annuel de la Pâque juive. C’est à cette occasion que Jésus a enseigné au temple. Alors que ses parents, Joseph et Marie, revenaient à Nazareth, qui se situe à environ une journée de marche de Jérusalem, ils se sont aperçus que Jésus n’étaient pas avec eux. Ils sont retournés à Jérusalem pour chercher le jeune garçon.

JUSTIN SU’A: Ils avaient voyagé de Jérusalem pendant toute une journée avec une caravane de Galilée qui rentrait après la Pâque juive. Et ils se sont rendu compte qu’Il n’était pas avec eux. Vous imaginez qu’ils ont cherché avec frénésie, voulant revenir sur leurs pas. La pression était grande car ce n’était pas n’importe quel enfant. Non seulement c’était leur fils bien aimé, mais c’était aussi le Seul Fils de Dieu le Père.

VICTOR L. LUDLOW: Luc nous dit ceci : « Au bout de trois jours, ils (ses parents) le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. » (Luc 2:46). Vous remarquerez que les notes de bas de page nous disent : « Et ils l’écoutaient et l’interrogeaient. » C’était donc au moins un dialogue réciproque, car Il leur apprenait des choses. Je soupçonne que certains des enseignements qu’Il leur dispensait à l’âge de 12 ans étaient presque les mêmes enseignements fondamentaux qu’ils allaient entendre 20 ans plus tard de la part du faiseur de miracles de Nazareth qui leur causait tant d’angoisse et de tourment. Quand Il avait 12 ans, ils pouvaient écouter Ses questions et Ses idées. Il ne représentait pas une menace pour eux. Mais 20 ans plus tard à l’âge adulte, alors qu’Il enseignait sûrement la même chose, Il devenait une grande menace pour leur pouvoir et leur autorité.

JUSTIN SU’A: Quand Marie et Joseph entrèrent dans le temple, ils le réprimandèrent, et Marie lui dit : « Pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Ton père et moi nous te cherchions avec angoisse ». La réponse de Jésus est intéressante. Il leur dit : « Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père ? » (Luc2:48–49).

Nous pouvons déduire deux choses de cette réponse. D’abord, Jésus rappelle à Marie qu’Il n’est pas le fils de Joseph mais le Fils du Dieu céleste. Il lui rappelle aussi que d’autre part, Il connaît Son potentiel divin. Il comprend son rôle dans le plan de salut, même à l’âge de 12 ans.

S. KENT BROWN: Le seul fait de Sa naissance met l’accent, selon moi, sur la véritable nature de Son expérience parmi nous. Il n’est pas venu sur cette Terre en tant qu’esprit, ou comme quelqu’un qui ne ressentait pas les choses comme nous, ne voyait pas comme nous, ne touchait pas comme nous, n’était pas touché par les événements et tout ce qui peut arriver dans la vie comme nous. Tout était aussi réel pour Lui que pour moi et cela veut dire qu’Il me comprend.

S. KENT BROWN: Les circonstances extraordinaires entourant la naissance de Jésus donnent le ton pour la vie extraordinaire qui va suivre. Car comme l’écrit le prophète Esaïe à propos de cet enfant né pour nous : « Donner à l’empire de l’accroissement et une paix sans fin, au trône de David et à son royaume, l’affermir et le soutenir par le droit et la justice, dès maintenant et à toujours. » (Esaïe 9:7).

L’annonce de la naissance de Jésus de Nazareth , dans les circonstances les plus humbles trouve un écho au fil des siècles auprès des rois comme des paysans. Des cultures très différentes du monde entier s’identifient à cette histoire. On sait très peu de choses sur Son enfance et Sa jeunesse, mais le récit du jeune Jésus donnant la leçon aux sages du Temple montre la voie que le Sauveur prendra en établissant Son royaume sur terre.

Allez à l’ Episode 3


Droit d'auteur © 2019 Messie - Voici l'Agneau de Dieu. Tous droits réservés.
Ce site n'est pas propriété de ou affilié à l'Église de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours (parfois appelé LDS Mormon ou église). Les opinions exprimées ici ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Les opinions exprimées par les utilisateurs individuels sont de la responsabilité de ces utilisateurs et ne représentent pas nécessairement la position de l'Eglise. Pour les sites officiels de l'Eglise, s'il vous plaît visitez LDS.org ou Mormon.org.